Sélectionner une page

Comment soulager et prévenir la lombalgie avec des exercices ?

Soulagez activement vos douleurs en pratiquant des exercices adaptés à vos lombaires.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la lombalgie et comment la combattre avec le programme Physiowork.

Comment soulager vos de douleurs lombaires avec des exercices ?

Quatre grandes familles d’exercices font majoritairement l’objet d’étude et de la littérature scientifique :

Mobilité des muscles lombaires et de la hanche

Coordination profonde puis globale des muscles du dos et du ventre

Renforcement du caisson abdomino-lombaire

– Travail en instabilité et équilibre de la colonne

Découvrez dans ces pages et dans la méthode Physiowork un panel d’exercice complet et sans douleurs pour éliminer et prévenir la lombalgie.

Comment améliorer la mobilité de la colonne lombaire ?

Les exercices de flexibilité sont des étirements. Ils forment un bon premier pas pour lutter contre la peur du mouvement liée à la lombalgie.

Ces exercices vous permettent d’obtenir un gain en terme de mobilité, de souplesse musculaire et diminution vos raideurs.

Comment travailler la mobilité des muscles de la hanche ?

Pratiquez des étirements passifs pour un gain de mobilité et un relâchement des tensions dans les membres inférieurs pour soulager les douleurs de la colonne lombaire.

Etirez tous les muscles de vos fesses et de vos cuisses avec les étirements proposés dans la méthode sportive physiowork.

Comment travailler la coordination des muscles profond ?

Ces exercices visent des transverses et des multifides.

 Ils constituent une forme d’exercices visant à restaurer l’activation coordonnée et efficace des muscles qui contrôlent et soutiennent la colonne vertébrale.

 Il s’agit aussi de comprendre et de garder le contrôle du neutre lombaire dans divers exercices.

Coordination globale et active de tous les muscles de la colonne lombaire

Vous aprenez à bien contrôler la mobilité de votre dos sans douleurs.

Ces exercices sont très efficaces pour lutter contre la peur du mouvement.

Renforcement du caisson abdomino-lombaire sans risque pour les disques vertébraux

Le noyau (« core », en anglais) correspond au caisson abdomino-lombaire ou à l’ensemble des stabilisateurs lombaires. Les muscles du noyau sont divisés en deux catégories :

les stabilisateurs profonds : transverse, plancher pelvien, diaphragme, multifides

les stabilisateurs globaux : les obliques, le grand dorsal, le carré des lombes et les érecteur du rachis.

La méthode Physiowork renforce les stabilisateurs lombaires sans risque pour les disques vertébraux.

Découvrez comment renforcer chaques muscles de votre sangle abdomino-lombaire sans vous faire mal.

Travail des muscles de la colonne en équilibre et en instabilité

Dans la recherche d’un équilibre précis entre la stabilité et la mobilité, le rôle des réflexes est beaucoup plus important que le rôle de la force ou de l’endurance des muscles du tronc.

Au niveau articulaire, la contraction réflexes des muscles apporte une protection rapide des articulations.

Quels sont les facteurs de chronicisation de la lombalgie ?

Des changements s’opèrent dans votre corps à cause de la douleur. Vos muscles changent et votre force diminue. Une peur du mouvement s’installe et réduit votre mobilité.

La peur d’avoir mal réduit vos réflexes et favorise de nouvelles blessures. Ces mêmes changements favorisent l’installation chronique de la douleur. Apprenez à connaître les cercles vicieux de la lombalgie chronique pour mieux vous en sortir.

Participez à un cour Physiowork pour vous remettre en mouvement !

Vous l’avez compris il faut bouger ! Les exercices décrits dans ces pages forment une bonne bases pour rompre avec la peur du mouvement.

Mais profitez de l’ambiance ludique des cours Physiowork et des connaissances des coach Physio pour vous débarrasser de vos douleurs et renouer avec la mobilité de votre corps. 

Des positions plus adaptées, le simple fait de rechercher l’équilibre nécessite moins de postures compliquées

Julie Normand, 36 ans

Pendant la séance, ce qui m’a le plus impressionné, c’est le confort des positions.

Susan Rogers, 57 ans

On sent que les muscles du corps travaillent et grâce aux équipements confortables on est jamais dans la souffrance

Bérengère Alquier, 28 ans